Commune de Lémeré, ...... au coeur de la Touraine

logo du site
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>
  • <font color="#990033"><b><i>Commune de Lémeré, <font size ="5">...... au coeur de la Touraine</font></b></i></font>

Accueil du site > 1.Commune > 2.Historique

2.Historique

VILLAGE

Lémeré est située au cœur d’un triangle formé par 3 villes de moyenne importance (Chinon [12km], Richelieu [10km] et l’Ile Bouchard [10km]). Bordée à l’Ouest par la Veude qui faisait mouvoir plusieurs moulins comme Judeau ou Coutureau, elle a pour voisines les communes de Ligré, d’Anché, de Sazilly, de Tavant, de Brizay, de La-Tour-St-Gelin, de Champigny-sur-Veude et d’Assay. Lémeré appartient à la Communauté de Communes du Pays de Richelieu, composée de 16 communes : Assay, Braslou, Braye- sous Faye, Champigny-sur-Veude, Chaveignes, Courcoué, Faye-la-Vineuse, Jaulnay, La-Tour-St-Gelin, Ligré, Luzé, Marigny-Marmande, Razines, Richelieu, Verneuil-le-Château. (http://www.cc-richelieu.com/)

L’origine de son nom reste un mystère. Les textes du XIè siècle la mentionnent sous la forme de Lameriacum. Puis on la retrouve en 1394, nommée Lameré. Au XVIIè siècle, elle devient Lesmeré avant de prendre sa forme actuelle. Le hameau de Dercé, quant à lui, est connu depuis le XIIè siècle : Vicus de Derceio, venant peut-être du gaulois Dervoceton [bois de chênes]. Par ordonnance royale du 2 décembre 1833, l’ancienne commune de Lièze céda à Lémeré un territoire comprenant La Saucraie et Lémeré céda à La-Tour-St-Gelin un petit territoire se nommant La Barrière. Plusieurs hameaux et lieux-dits, comprenant au moins une habitation (51), disséminés sur une surface de 1983 hectares, constituent Lémeré, dont le plus important, Le Coudray compte 164 habitants, suivi du Bourg avec 57 habitants.

Les registres paroissiaux les plus anciens remontent à 1582. En 1687 Lémeré comptait 150 foyers. La population a considérablement varié au cours des siècles ; tout au long de la première moitié du XIXè siècle elle a augmenté, atteignant son chiffre maximal en 1851 avec 642 personnes. Cette évolution fut suivie d’un recul régulier lors de la seconde moitié du XIXè siècle pour atteindre 413 personnes recensées en 2006. Un nouveau recensement est prévu pour début 2011.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF